Droits humains, démocratie, corruption : Les promesses du général Oligui

efab23492830a2954fc867448663e9013ce3b46f

Le général Brice Oligui Nguema, qui a dirigé le putsch militaire au Gabon, a promis vendredi de “réorganiser” les institutions dans un sens “plus démocratique” et plus respectueux “des droits humains”, dans un discours devant le corps diplomatique retransmis à la télévision.

“La dissolution des institutions” décrétée mercredi lors du coup d’Etat, “est temporaire” et “il s’agit de les réorganiser afin d’en faire des outils plus démocratiques et plus en phase avec les normes internationales en matière de respect des droits humains, des libertés fondamentales, de la démocratie et de l’Etat de droit mais aussi de la lutte contre la corruption qui est devenue monnaie courante dans notre pays”, a-t-il déclaré.

→ A LIRE AUSSI : État de santé de Ousmane Sonko: Ses avocats alertent encore

→ A LIRE AUSSI : Magal Touba : 10 mille voyageurs attendus par train

→ A LIRE AUSSI : Grève de la faim : 101 soignants alertent Ousmane Sonko et Cie

pub