Dette africaine : La Chine revoit ses conditions de prêt

7b93be88506f68e8dbebe9641e3e1ffab3081249

Les pays africains ont longtemps bénéficié de l’argent chinois, beaucoup plus accessible à celui des Occidentaux assujetti à plusieurs conditions généralement rédhibitoires. Mais ce temps semble révolu, car la Chine a décidé de redéfinir sa politique d’investissement dans le continent, si l’on en croit “ Jeune Afrique “.

 

« Désormais, les prêts aux États africains ne seront accordés, qu’après une évaluation approfondie des demandes. Les décaissements pourraient ainsi se faire, par le biais de programmes spécifiques et dépendre de la capacité de chaque pays à rembourser ses dettes », indique l’hebdomadaire, selon qui, la décision a été prise lors du congrès du Parti communiste du 16 au 22 octobre 2022.

D’ailleurs, un examen des remboursements de la dette est en cours. Il devra déterminer la position de Pékin par rapport aux pays africains qui traînent une lourde ardoise. « La Chine s’écarte ainsi du modèle de financement des infrastructures africaines qui a fait sa réputation au cours de la dernière décennie, réaffirmant sa volonté de modifier sa politique de prêt en Afrique et de réduire ses projets d’investissement », ajoute “ JA “.

→ A LIRE AUSSI : Grève des transporteurs : L’État prêt à négocier…

→ A LIRE AUSSI : Célébration de ses 30 ans : CCBM fixe un nouveau défi

→ A LIRE AUSSI : Sortie Sonko : La réplique de Me Dior Diagne