Célébration de ses 30 ans : CCBM fixe un nouveau défi

artoff29234

Le Groupe “Comptoir commercial Bara Mboup“ (CCBM) a consacré trois jours à la célébration de ses 30 ans d’existence. Hier, amis et partenaires de Serigne Mboup se sont retrouvés à l’esplanade du Grand Théâtre.

 

L’homme d’affaires a indiqué que son Groupe est aujourd’hui l’un des acteurs économiques privés à capitaux sénégalais les plus dynamiques. Il réalise 40 milliards (HT) de chiffre d’affaires et emploie près de 600 salariés. Serigne Mboup a côtoyé et entretenu de bonnes relations avec les présidents Diouf Wade et maintenant Macky Sall, qu’il appelle à soutenir davantage le secteur privé. « Sans le secteur privé national, le pays ne se développera pas. Travaillons notre économie, essayons de le redynamiser pour que nous puissions avoir notre autonomie et sortir du diktat des bailleurs de fonds », a-t-il plaidé.

Pour les jeunes, il les invite à développer l’esprit de créativité, de solidarité et d’engagement. « Je dis toujours à mes enfants qu’il faut se mettre dans la tête que tout est possible. Même si c’est difficile, il faut essayer pour pouvoir avancer », a-t-il dit.

L’ancien Premier ministre Boune Dionne l’a exhorté à penser, après le “CCBM industries“, à mettre en place “CCBM habitat“. Pour Serigne Mboup, son ambition est de faire de CCBM, un fleuron de l’économie sénégalaise et africaine. « Nous avons entendu le ministre. C’est une nécessité que nous développions ce secteur pour le développement socio-économique du Sénégal. Nous avons le projet de développer le secteur du textile et travailler sur la modernisation des parcs automobiles et, plus tard, investir dans le secteur de l’énergie », s’est-il projeté.

→ A LIRE AUSSI : Sortie Sonko : La réplique de Me Dior Diagne

→ A LIRE AUSSI : Installation du bureau de l’AMS : “141 milliards de francs CFA seront alloués aux Collectivités territoriales“, selon Mamadou Talla

→ A LIRE AUSSI : Eau et Assainissement : Le Sénégal et le Maroc signent un mémorandum d’entente