Catastrophe de Sikilo : Ce qui ressort de l’enquête…

accidents

Face au drame révoltant de Sikilo (Gniby, Kaffrine) survenu le dimanche dernier, ayant enregistré le lourd bilan de 40 morts et une centaine de blessés, le Gouvernement a instamment pris 23 mesures d’urgence, pour juguler définitivement pareille catastrophe. En effet, l’enquête sur cette tragédie d’envergure nationale a révélé ses premiers éléments.

L’enquête sur la gravissime collision de Sikilo révèle ses tout premiers secrets, a confié, dans L’OBS, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.

« Les résultats des premiers éléments d’enquête donnés par les autorités compétentes montrent que l’accident de Kaffrine découle de l’éclatement d’un pneu. Et le constat a été fait, les pneus des véhicules étaient usés », assure Mansour FAYE.

Et parmi les 23 mesures du Gouvernement sénégalais, figure la prohibition d’importer des pneus d’occasion. D’ailleurs, c’est une mesure qui se justifie, dit–il, puisque 93% des accidents sont dus au facteur humain, 4% à l’état des routes et 3% à l’état des véhicules.

→ A LIRE AUSSI : Kaffrine-accident de Sikilo, le bilan passe de 39 à 40 morts…

→ A LIRE AUSSI : Accident de Sikilo : Le bilan s’alourdit jusqu’à 40 morts…

→ A LIRE AUSSI : Drame de Kaffrine : Les premiers éléments de l’enquête sur les causes de l’accident