Sécurité routière – Bilan, surnombre… : Les chiffres et les vraies causes de l’accident de Sakal

arton29165

20 personnes ont été tuées, aujourd’hui lundi matin, à Sakal, après une collision entre un car et un camion. En effet, c’est seulement huit jours après un accident de la route ayant fait plus de 40 morts, que ce drame survient.

 

L’accident a impliqué un car “Ndiaga Ndiaye“, et un camion de transport de type “Renault“, renseigne une source. Le car, communément appelé “Horaire“, transportait 42 personnes et venait du village de Ndiock Fall (commune de Sakal). Deux passagers étaient dans le camion.

Surnombre…

« Le car de type “Ndiaga Ndiaye“ était, à l’origine, un fourgon de transport de marchandises, nous précise notre source. Il a été transformé en véhicule de transport public de personnes de 32 places. Il était en surnombre à 42 places », a étayé notre source.

« Il a heurté un âne qu’il a traîné sur quelques dizaines de mètres, sortant de sa voie pour aller percuter frontalement le camion chargé de marchandises venant de Dakar », révèle-t-elle encore.

Sur le plan médical, 13 ambulances ont été mobilisées après le drame, pour évacuer les blessés, dont 20, qui se sont retrouvés dans un état grave. La plupart de ces blessés ont été acheminés à l’Hôpital “ Amadou Sakhir Mbaye “ de Louga. Deux ont été transférés à l’Hôpital de Saint-Louis.

Un de ces blessés, qui étaient en train d’être évacués, est décédé, portant de ce fait le bilan à 20 morts.

→ A LIRE AUSSI : Ross Béthio : Le Maire Faly Seck lance un programme pour l’émergence de la commune

→ A LIRE AUSSI : Accident de Sikilo : Les explications de l’un des deux transporteurs arrêtés

→ A LIRE AUSSI : JUSTICE : Deux mères de famille jugées pour querelles de voisinage…