Barricade des sièges du PRP et du PUR : Diéthé Fall trouve la manœuvre “inadmissible” !

74370764 51735501

Déthié Fall – leader du PRP (Parti républicain pour le progrès) – a dénoncé les barricades érigés devant le siège de son Parti et celui du PUR (Parti de l’unité et du rassemblement) par les Forces de Défense et de Sécurité. Ainsi, il s’est demandé ce que veut le Président Macky Sall, qui les a empêchés de tenir une conférence de presse depuis lundi, à la suite d’un mandat de dépôt contre l’opposant Ousmane Sonko.

 

« Notre démocratie est en train de souffrir très dangereusement. On est arrivé à un niveau où un Parti politique n’a pas le droit de tenir une conférence de presse dans son siège. C’est exactement dangereux ! Hier, vous avez remarqué que lorsqu’on voulait tenir une conférence de presse au siège du PRP, on a été empêchés ! Aujourd’hui, on voulait tenir une conférence de presse au siège du PUR, on nous a encore empêchés. Que veut le Président Macky Sall », s’est demandé le candidat déclaré à la Présidentielle 2024 ?

Déthié Fall et les autres leadeurs de Yewwi, en l’occurrence Aïda Mbodj, Cheikh Ahmed Tidiane Youm, Malick Gackou et Maimouna Bousso…, après avoir été empêchés d’entrer au siège du PUR, ont dû faire face à la presse dans une rue à Sacré–Cœur.

M. Fall estime que tout citoyen sénégalais et du monde sait que « ce qui est arrivé à Ousmane Sonko est injuste, parce qu’il a l’ambition de diriger le pays. Il a un projet politique avec son Parti. Nous, membres de la coalition Yewwi Askan Wi, nous ne pouvons pas accepter certaines choses. Nous voulons dire aux Sénégalais quelle est notre position et ce que nous en pensons. On ne doit pas nous empêcher de faire cela. Dissoudre un Parti, notre génération n’a jamais connu cela (…) ».

En gros, de l’avis de Déthié Fall, la dissolution du Pastef est injuste ! Après une concertation, Yewwi Askan Wi promet de dire aux Sénégalais quelle démarche à suivre.

« Vouloir éliminer un candidat, dissoudre son Parti et empêcher ses camarades de coalition de s’exprimer, de s’adresser au peuple et tenir une conférence de presse, c’est inadmissible », a conclu le leader du PRP !

→ A LIRE AUSSI : Le siège du PUR barricadé, l’accès interdit aux leadeurs de l’opposition…

→ A LIRE AUSSI : Suppression de la Crei : Les députés de Yewwi ont déposé un recours auprès des “7 sages“

→ A LIRE AUSSI : Barricade du siège du PUR : Cheikh Ahmed Tidiane Youm engage un huissier !

pub