(Audio) – M’bour – Assassinat d’une Franco-sénégalaise : Mamadou Mansour DIOP reconnaît la responsabilité de son fiston

MamaMDiop

Le corps d’une Franco-sénégalaise, qui répondait au nom d’Anne Marie Rosalie N’GOM – âgée de 75 ans –, a été retrouvé sans vie à son domicile sis au quartier « Les Aigrettes », à la Somone (M’bour). Dans la piste indiquée aux éléments de la Brigade de Recherches de la Gendarmerie de M’bour, deux jeunes ont été appréhendés par ledit Ministère régalien, dont le fils du journaliste–chroniqueur Mamadou Mansour DIOP de D–Médias.

Mamadou Moustapha, fils de Mamadou Mansour DIOP, chroniqueur, qui officie à DMédias, a été cité dans l’affaire du meurtre d’une touriste Franco-sénégalaise à la Somone (M’bour).

Ainsi, l’animateur de “ TEUSS “ de reconnaître la responsabilité directe de son fils, cité dans cette affaire d’assassinat. Mieux encore, dans l’émission “ TEUSS “ de ce lundi, il a présenté ses excuses aux Sénégalais, avant de réclamer le retour de la peine de mort.

 

En guise de rappel, la Franco-sénégalaise, Anne Marie Rosalie N’GOM alias « Béatrice »a été froidement tuée, jeudi dernier, à son domicile, dans des conditions monstrueuses. Il ressort des premiers éléments de l’enquête diligentée, que la victime a été retrouvée attachée, le visage couvert par un morceau de tissu.

 

Dans la lancée, deux jeunes ont été mis aux arrêts. Ils s’agit de Moussa DIOP (20 ans) et Mamadou Moustapha DIOP (21 ans), fils de l’animateur précité.

 

Ecoutez !

→ A LIRE AUSSI : ?Assassinat d’une Franco-sénégalaise à la Somone : L’un des “ tueurs présumés “ est le fils de Mamadou Mansour DIOP, animateur de “ TEUSS “

→ A LIRE AUSSI : Accident de Kaffrine : La réaction de Kalidou Koulibaly (Capitaine des “Lions“) : « Il n’y pas de mots pour exprimer cette perte si tragique »

→ A LIRE AUSSI : Vidéo – Accident Kaffrine : Le sermon du Khalife aux chauffeurs…