Affaire zircon de Niafrang : Ce que l’on sait sur les deux individus arrêtés et “supposés“ appartenir au MFDC

b0c6c0b1697bf7ec3fa08afbc32de6cff35cb6fe

Interpellés ce dimanche 11 décembre par l’Armée sénégalaise, les deux combattants, “supposés“ appartenir au MFDC, qui ont proféré des menaces à l’endroit du chef de village de Kabadio et seraient des membres de la base rebelle de Diakaye, placé sous le commandement du chef–rebelle Fatouma Coly.

De sources concordantes, ces deux combattants “présumés“ du MFDC ont comme noms : Euphrème et Kadialy Hadj. “Supposés“ membres de la base rebelle de Diakaye, ils avaient débarqué dans le village de Kabadio pour tenter de dissuader les populations sur le projet d’exploitation du zircon, ont renseigné nos sources. Ainsi, ils seraient venus dire au chef de village de Kabadio, ceci : “ La Casamance n’est ou n’était pas d’accord pour l’exploitation des minerais, le zircon de Niafrang notamment “.

De même, nos sources rappellent que ces deux individus, qui ont menacé le chef de village de Kabadio, seraient de mèche avec I. Diédhiou, président du Conseil d’arrondissement de la Jeunesse de Kataba1. Ce dernier arrêté et mis devant les faits par les gendarmes de Diouloulou, aurait affirmé “avoir été payé par un certain I. Diao, un représentant de la société d’exploitation du zircon, ASTROM au Sénégal“.

L’affaire est désormais entre les mains du Procureur de la République sis à Ziguinchor. A rappeler que depuis des années, l’exploitation du zircon est source de tensions dans cette zone de l’Arrondissement de Kataba1, département de Bignona.

→ A LIRE AUSSI : Dernière minute: Les députés du PUR arrêtés

→ A LIRE AUSSI : TOUBA – N’damatou : Des bandits attaquent une station puis ouvrent le feu sur des policiers

→ A LIRE AUSSI : Fusillade au marché de M’bour : Des faux billets à l’origine…