Affaire Adji Sarr-Sonko : le procureur de la République a tranché

961a98a4d0bd3eb2096bf6d275be5200a2d4bbb0

Le procureur de la République est formel : tous les éléments sont réunis pour un renvoi de l’affaire Sweet Beauty en jugement. Le chef du parquet a exprimé sa position dans son réquisitoire définitif qu’il a déjà formulé, selon Les Échos de ce mardi.

 

Le journal rapporte que la demande du parquet concerne aussi bien Ousmane Sonko que Ndèye Khady Ndiaye. Le premier est accusé de viols et menaces de mort par Adji Sarr. La seconde, propriétaire de l’institut Sweet Beauty où se seraient déroulés les faits présumés, est poursuivie, notamment, pour atteinte aux bonnes mœurs.

Si de l’avis de Les Échos, les contours d’un procès se précisent, le dernier mot revient au Doyen des juges. Le magistrat peut suivre le réquisitoire du procureur et renvoyer les parties en procès ou bien prononcer un non-lieu et classer l’affaire.

→ A LIRE AUSSI : LES LUNDIS DE MADIAMBAL : Les 100 reniements de Sonko pour plaire à la Françafrique (Par Madiambal DIAGNE)

→ A LIRE AUSSI : Vidéo – Accident Kaffrine : Le sermon du Khalife aux chauffeurs…

→ A LIRE AUSSI : Gestion des eaux pluviales : Les engagements Mamour Diallo devant le Khalife…