?Réaction d’après–audition de Pape Alé : « Une demande de liberté provisoire introduite pour Pape Alé épuisé… », Me Moussa SARR

MoussaSarrAvocat

Membre du pool d’avocats constitués pour assurer la défense du journaliste d’investigations Pape Alé NIANG, Me Moussa SARR, qui s’est exprimé au nom de son confrères et en son nom personnel, a réitéré les propos de son collègue Me LY, affirmant ainsi que l’audition de leur client s’est déroulée dans les règles de l’art.

Sur ce, la robe noire d’informer que le journaliste s’est bien défendu devant le Doyen des juges. D’ailleurs, les avocats ont certifié qu’une demande de mise en LP (liberté provisoire) a été introduite aussitôt après ce “face–to–face“.

« Globalement, l’audition s’est très bien passée, même si Pape Alé est très épuisé physiquement, à cause de la grève de la faim », a fait savoir Me Moussa SARR.

Cependant, a–t–il rappelé :  « On lui a posé des questions, il a répondu avec justesse, il a dit tout ce qu’il avait à dire, a répondu à toutes les questions. Il a répondu avec dignité même s’il est faible à cause de sa grève de la faim. On espère qu’il sera libéré d’ici ce soir. Il n’y a rien de sûr, mais c’est ce que nous espérons », a–t–il déclaré.

Et à Me SARR d’aller plus loin : « Comme je l’ai dit, l’audition est couverte du secret de l’instruction, mais ce que je peux dire, et je l’ai d’ailleurs déjà dit, c’est que Pape Alé NIANG n’a jamais été entendu par la Police. Il n’est pas poursuivi pour le rapport d’enquête de la Gendarmerie. Je le réitère ». Notons que ledit rapport était produit dans le cadre de l’affaire célébrissime “Sweet Beauty Spa“.

Pour rappel, l’avocat a saisi l’occasion que lui a offerte cette tribune pour informer que Pape Alé, en gardant une attitude ferme et déterminée, poursuit jusqu’ici sa grève de la faim; et ce, jusqu’à son élargissement de taule pour des questions de principes.

 

→ A LIRE AUSSI : ?Réaction à chaud de l’après–audition de Pape Alé : « Un dossier–prétexte… », Me Ciré Clédor LY

→ A LIRE AUSSI : ?Mœurs – S. GAYE raconte “son viol“ : « Il m’a mordue, a dégrafé son pantalon… »

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) – “Djimbory“ taille en pièces l’ex–masseuse Adji Raby SARR : « Noy nékkè tchi dëgg di làkhatou… »