🚨Enseignant assassinĂ© Ă  Ndiaffate : La Gendarmerie de Kaolack coffre l’assassin…

AD3BD7EA A6F3 4600 BA1A 92386C43C7DC

Fin de cavale pour l’assassin de l’enseignant qui rĂ©pondait au nom de Bassirou M’BAYE ! En effet, la fugue après l’acte odieux n’aura durĂ© que le temps d’une petite liliacĂ©e matinale. Ainsi, les gendarmes de la Brigade territoriale de la rĂ©gion de Kaolack ont rĂ©ussi la prouesse de mettre le grappin sur le fugitif ; et, s’il vous plaĂ®t, en un temps record ! D’après des sources concordantes, Ă©manant de nos confrères de Seneweb, l’assassin prĂ©sumé  est tombĂ© dans les filets des pandores dans la nuit de mardi 3 au mercredi 4 DĂ©cembre 2023, entre 00h et 1h du mat. 

 

Mis aux arrêts dans le village de Ndiaffate, situé dans la Commune éponyme, Cheikhou KANDJI, a été acheminé dans les locaux de la Brigade de Gendarmerie territoriale de Kaolack.
Le conducteur de “moto-Jakarta“ âgé de 20 ans a été placé en garde–à–vue pour les besoins de l’enquête.

En guise de rappel, une dispute avait virĂ© au drame Ă  Ndiaffate, une Commune sise dans le dĂ©partement de Kaolack. Par la suite de quoi, l’enseignant Bassirou M’BAYE avait Ă©tĂ© littĂ©ralement battu avec un objet contondant par son “ ami “ conducteur de Jakarta, le 22 DĂ©cembre passĂ©, si l’on se fie aux sources de Seneweb, proches du dossier. ÉvacuĂ© du plus vite possible dans un hĂ´pital de ladite circonfĂ©rence gĂ©ographique, il a dĂ» ĂŞtre transfĂ©rĂ© Ă  Dakar plus tard, Ă  cause d’un Ă©tat de santĂ© très critique. Malencontreusement, l’enseignant a finalement succombĂ© de ses blessures dans la capitale mĂ©tropolitaine, hier mardi 3 Janvier 2023.

 

Toujours selon nos sources proches de l’enquĂŞte, après avoir  poignardĂ© son “ ami “, Ă  la suite d’une chamaillerie, le conducteur de “moto-Jakarta“, pointĂ© d’un doigt accusateur, avait pris la poudre d’escampette. L’annonce de la triste nouvelle a mis les collègues du dĂ©funt enseignant dans tous leurs Ă©tats, qui se sont fâchĂ©s tout rouge. C’est ainsi que ces derniers, en service dans ladite localitĂ©, comptent dĂ©serter les salles de cours pour condamner vigoureusement ce crime commis contre un membre de leur corporation.

→ A LIRE AUSSI : Drame Ă  Ndiaffate : Un enseignant tuĂ©, son meurtrier en fuite…

→ A LIRE AUSSI : Kidira : L’OCRTIS saisit 42 Kg de chanvre indien de la variĂ©tĂ© dite “ marron “

→ A LIRE AUSSI : Enseignant tuĂ© Ă  Ndiaffate : Une journĂ©e noire observĂ©e ce jeudi, une grève totale prĂ©vue vendredi…